Sur ons

Qui sommes-nous ?

Que signifie Etike

Etike vient du Lingala, la langue officielle du Congo, et signifie solitaire, abandonné. Cela concerne à la fois les mères adolescentes et l’hôpital de Kinshasa.

Mission Vision et stratégie

Mission:
La Fondation Etike s’occupe des filles mères célibataires adolescentes en République Démocratique du Congo, qui n’ont personne d’autre sur qui compter et qui deviennent ainsi victimes de violences sexuelles, d’exploitation et d’absence de droits.

Ensemble, nous construisons un nouvel avenir pour ces femmes et leurs enfants. Nous le faisons en leur fournissant une assistance dans les domaines du logement, de l’éducation, des soins médicaux, du développement, ainsi que la stimulation et l’acquisition d’un revenu indépendant en proposant une formation, en recherchant un travail de production et en les aidant à créer une activité commerciale/boutique.

Vision:

De notre philosophie chrétienne, nous croyons que nous devons faire quelque chose contre l’injustice qui existe dans le monde. Sachant que ce ne sont que des gouttes sur une plaque chauffante, mais de nombreuses gouttes peuvent former un filet d’eau. Cette vision nous donne l’énergie de nous consacrer aux mères adolescentes vulnérables de Kinshasa.

Nous avons une maison familiale de remplacement (refuge) indépendante à Kinshasa où nous pouvons donner un « chez-soi » aux enfants vulnérables et leur offrir un avenir.

Stratégie:
Nous avons la possibilité de prendre en charge quotidiennement les jeunes mamans avec leur enfant. Nous leur offrons un lieu de remplacement familial complet.

En plus de cette prise en charge quotidienne, la fondation s’engage dans la prise en charge hebdomadaire des mères adolescentes isolées dans la société. A travers ces rencontres nous voulons donner aux mamans un sentiment de chaleur et d’amour, un sentiment qui leur manque dans la vie quotidienne. Nous fournissons également aux mères et à leurs enfants une alimentation saine et nous veillons à l’état de santé de la mère et de l’enfant.

Pour assurer la continuité de nos activités, nous travaillons sur des petits et grands projets économiques à fort impact pour la population locale, mais certainement aussi pour nos activités. C’est un de nos objectifs de financer les activités avec des ressources que nous pouvons gagner localement. De cette façon, nous espérons rendre la fondation indépendante des ressources financières des Pays-Bas.

Afin de réaliser notre stratégie, nous avons créé une entité distincte pour séparer l’aide humanitaire et les obligations et risques commerciaux.

Stichting Etike

Le conseil d'administration de Stichting Etike est composé de trois membres.

Hanno

Kiezebrink (Président)

Je m’appelle Hanno Kiezebrink, l’un des fondateurs de la Fondation Etike. En tant que personne, j’ai toujours été une personne avec beaucoup d’attention pour les personnes socialement moins fortunées, que ce soit matériellement ou spirituellement.

[Lire moins]

Dans la vie quotidienne, je suis un entrepreneur et j’essaie de combiner mon orientation sociale avec mon orientation commerciale. À ce titre, j’ai également fait la connaissance de Kumasamba Kabare, qui était affilié à l’Église réformée de l’Achterstraat à Putten, dont je suis également membre.

L’origine de Kuma est au Congo, avec lui je veux « donner les mains et les pieds » mes propriétés commerciales au Congo. Pas dans le but d’en profiter en tant qu’entrepreneur, mais d’apprendre aux gens de mon réseau congolais à « entreprendre ». Comme objectif de cet entrepreneuriat, je veux faire en sorte que notre fondation devienne à terme « autosuffisante » et ne dépende pas éternellement du soutien financier des Pays-Bas. De cette façon, je veux offrir de l’aide en offrant aux gens « une canne à pêche au lieu de poisson ».

[/read]

Britt

Doppenberg-Dokter (Secrétaire)

Je m’appelle Britt Doppenberg-Dokter et depuis 2020 je travaille comme secrétaire au sein de la Fondation Etike. Depuis 2013, je suis les activités de la Fondation Etike, à laquelle Hanno et Kuma s’engagent avec beaucoup de passion et d’enthousiasme.

[lire plus] 

Les activités de la fondation sont d’une grande importance. Penser que vous auriez dû donner naissance à un enfant à l’âge de treize ans et donc être expulsé de la famille vous fait mal au cœur. En tant que pair des mères qui ont été prises en charge par la Fondation Etike, cela m’a fait une grande impression. Je suis reconnaissante que nous puissions aider ces mères avec leurs beaux enfants à se bâtir un avenir meilleur.

[/read]

Kuma

Kabare (Trésorier)

Je m’appelle Kumasamba Kabare, outre Hanno, le fondateur de la Fondation Etike. En 2008, je suis retournée dans ma patrie pour la première fois, j’ai été touchée par la solitude des jeunes mères adolescentes et j’imagine leur solitude.

[lire plus]

J’ai moi-même vécu pendant des années dans une grande solitude jusqu’à ce que je fasse la connaissance de « mère Eefje » et de la famille Kiezebrink aux Pays-Bas. Mon passé a eu un tel impact sur moi que j’aimerais faire quelque chose pour le pays d’où je viens. Grâce au travail de la Fondation Etike, nous pouvons signifier quelque chose pour « les autres » en aidant à construire un avenir indépendant pour les mères célibataires avec leurs enfants.

[/read]

Foundation bana Elikya du Congo

Le conseil d'administration du FOBEC est composé de 7 membres

Pour fonctionner en tant que fondation « active » au Congo, vous devez remplir certaines conditions, par exemple vous devez être affilié à une agence gouvernementale (pour nous cela signifie le lien avec l’hôpital N’djili) et vous devez avoir une administration locale. Pour réaliser tout cela, nous avons également créé une fondation à Kinshasa : FOBEC (fondation bana Elikya du Congo) Nous sommes actifs au Congo depuis 2010, les personnes que nous avons rencontrées de cette période (et avons aidé de façon désintéressée) nous avons trouvé des volontaires pour former notre fondation locale.

Au nom d’Etike, Kuma est co-directeur de cette fondation, les autres membres sont : Aline Makengo, Nicole Fuabaseya-Tshiwedi, (trésorière), Lande Kabare-Ngolu, Prosper Kikwiti (secrétaire), Adeline Luhunu-Nketi, Betty Nyemekiere- Kabare (membre général), Kumasamba Kabare.

Toutes les activités sont dirigées à partir de ce tableau. Adeline Luhunu et Aline Makengo ont pris la place de (co-fondatrice Dr. Annie Metlezi) lorsqu’elle a dû arrêter ses activités à cause de raison autres privées. En tant que une des initiateurs de le fondation, nous sommes très reconnaissants à notre conseil d’administration local pour leurs efforts et leur persévérance!

Onze activiteiten

Op deze manier helpen wij de moeders